Vous êtes myope?
Vous avez de l’astigmatisme associé à votre myopie?
Les opérations au laser vous effraient ?
Ne vous découragez pas !
Il existe une autre solution, plus douce, sans danger, sans douleur et complètement réversible :
l’orthokératologie
 
Qu'est-ce que la myopie ?
 

Dans un œil normal, l’image de ce que nous regardons se forme sur la rétine qui est au fond de l’œil. La rétine, qui agit comme un écran de projection, envoie cette image au cerveau.

œil normal
œil myope

La myopie survient lorsque l'œil devient trop long. Dans la majorité des cas, elle est causée par une mauvaise posture, c’est-à-dire une distance trop courte à l'écriture, la lecture, le dessin et même le travail face à un écran d'ordinateur. L’étirement se fait sur la courbure avant de l’œil (cornée) et la courbure arrière de l’œil (sclérotique). L’image ne se forme plus de façon précise sur la rétine, mais devant celle-ci. Les images que nous regardons sont à présent floues, et plus l’œil s’étire, plus on est myope.

Il s’agit donc de ramener l’œil comme il était auparavant. Pour réduire la myopie, il existe maintenant des techniques chirurgicales qui ont pour but de changer la courbure avant par incisions multiples, par utilisation du laser excimer, du lasik, du lasek et du wavefront (front d’onde).

Les résultats sont en général spectaculaires. Cependant, comme toute chirurgie, ces opérations affectent des tissus sains et peuvent parfois laisser d’importantes séquelles pour la santé de l’œil ; de plus, les effets à long terme sont encore mal connus.

Il faut noter que la majorité des myopies se contrôle plus facilement quand elles sont décelées dès le début. D’où l’importance d’examens fréquents et réguliers. Prises dès le début, elles peuvent même être renversées sans lunettes ou verres de contact !!!
 
Qu'est-ce que l'orthokératologie ?
 

Orthokératologie, aussi appelé ortho-k, est un terme d'origine grecque composé des mots ortho (redresser), kerato (cornée) et logie (science de...). C'est donc la science qui consiste à redresser la cornée.

 

Un traitement sûr
 

 

L'orthokératologie est un traitement sécuritaire par lentilles de contact qui vise à éliminer les myopies petites et moyennes et qui réduit considérablement les grosses myopies.

Aux premiers temps de l'orthokératologie, il s'agissait d'appliquer sur les yeux, une série de lentilles (3 à 6 paires) et de modifier graduellement la courbure de la cornée. Le tout prenait en moyenne de deux à cinq mois et permettait d'enlever au patient des montants de deux à trois dioptries, mais les effets ne duraient que quelques heures.
D'intenses recherches et de nouvelles technologies ont permis de réaliser d'immenses progrès. Nous avons maintenant une nouvelle lentille révolutionnaire qui n'est portée que la nuit.
Uniquement des lentilles
 

 

Il y a eu les lentilles sphériques, les lentilles à géométrie renversée, la CRT, et la plus récente est appelée OOK (Optimale Orthokératologie ) qui utilise la fameuse lentille BE.

L'OOK est complètement différente de l'orthokératologie traditionnelle ou de l'orthokératologie accélérée. La méthode pour modifier la cornée et changer la vision de l'œil est basée sur un contrôle du film lacrymal. L'Optimale Orthokératologie est le seul système qui décrit et contrôle la couche de larmes. Il est unique dans son calcul, son design, son ajustement et ses effets.

 

Portées la nuit
 

 

Les effets de cette lentille portée uniquement la nuit, sont beaucoup plus rapides, plus durables et plus grands qu'avant. De plus elle est très confortable :

 l’adaptation est pratiquement inexistante puisque la lentille n’est portée que pendant le sommeil et qu’elle ne bouge presque pas. Dès la première nuit, une réduction de 70% de la myopie est déjà atteinte. Une fois le résultat obtenu, la même lentille sert pour la rétention.
Là où l’orthokératologie traditionnelle enlevait 2 à 3 dioptries, l’OOK va enlever de 4 à 6 dioptries, dépendant des particularités de chaque œil.
Vous retrouverez donc une vision parfaite, une liberté d’action totale, sans avoir à porter de lunettes ou des lentilles de contact pendant vos activités du jour. Vous avez la paix de l’esprit de savoir que la procédure est totalement réversible, advenant que vous désiriez cesser le programme ou qu’une autre option plus avantageuse se présente.

 
Que se passe-t-il sur la cornée ?
 
 
On peux mieux comprendre l’aspect réversible et les effets à long terme de l’OOK en la comparant à une bague un peu serrée au doigt. Quand vous retirez la bague, la peau a été moulée. Plus vous portez la bague, plus il faut de temps à la peau pour retrouver sa forme première. L’OOK agit sur la cornée de la même façon.

Après un mois de port de la lentille, la cornée va conserver plus longtemps « l’empreinte » du moule de la lentille, ce qui réduira la fréquence à laquelle vous devez remettre la lentille de rétention. Notons cependant que la lentillle ne touche jamais vraiment la cornée. Elle repose sur la couche naturelle des larmes et ce sont ces larmes, comprimées sous la lentille, qui vont mouler la cornée.

Les forces appliquées sur l’épithélium (la « peau » de la cornée) sont infimes (calculées en microns ou millièmes de millimètres).
En retirant la lentille , la cornée reprend graduellement sa forme originale. À noter que plus la myopie est forte au départ, plus la cornée revient vite à sa forme première.

 


 Un traitement réversible
 

 

Le résultat est semblable avec le lasik, mais il est obtenu en brûlant les cellules de la cornée pour obtenir la forme désirée. Ce procédé est donc irréversible.

Notons que les personnes ayant subi cette intervention chirurgicale ne sont plus admissibles pour l'OOK.

Avec l’OOK, l’effet désiré peut être modifié, réajusté ou renversé complètement. À l’approche de la quarantaine, lorsque survient la presbytie, il est possible de réajuster un seul œil pour la vision rapprochée (monovision) en modifiant légèrement la lentille.



 La procédure
 

 

Pour être admissible au traitement d’orthokératologie, il faut effectuer une évaluation qui comprend :
- un examen complet de la vision et de ses composantes
- un examen spécial de la cornée avec l’aide d’un topographe.

Le topographe est un instrument semblable à une caméra qui va analyser de façon très précise la forme et les particularités de votre cornée. Cet appareil calcule les données exactes permettant la conception de la lentille spécifique à votre œil.

Il est important de noter que l’OOK ne peut être dispensée que par un orthokératologiste certifié par l’OOK. Lui seul peut déterminer si vous êtes un(e) bon(ne) candidat(e) pour ce traitement.
Au Cabinet de Pierre Bannon, l’orthokératologie sous toutes ses formes est pratiquée depuis 1988 ainsi que l’OOK que nous avons introduite au Québec en 2002. Vous pouvez donc faire confiance à une expertise basée sur une expérience solide.


Ajoutons qu’une hygiène visuelle poussée, un entretien rigoureux des lentilles et des visites régulières chez l’orthokératologiste sont essentiels au succès du traitement.